Catégories
Calendrier des articles
decembrie 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Derniers Commentaires
la croix de jeusus chist c'est une puissance de separation en meme temps puissance d'union entre les hommes
31.10.2014 13:49
James Prosper Pasteur de l'Eglise All Saints Baptist de Providenciales Turks and Caicos Islands et President de la Coalition des Eglise Baptistes, je vous exorte de ne pas participer au peche d'autrui, toi meme, conserve toi pur
12.10.2014 05:43
sans Jesus Christ dans notre vie, nous ne sommes rien, lui seul peut donner la vie.
09.10.2014 23:15
Soeur n'oublie pas que la bille va aussi avec le nouveau testament et qui dis beaucoup sur comment comprendre la circoncision après Jesus Christ, je ne dis PAS qu'il ne faut pas la faire, pas du tout, je dis juste qu'il y a une compréhension a avoir dessus, je te laisse méditer sur tout les verset du nouveau Testament qui en parlent.. Pour les rapports entre couple marié, la bible dit bien de se priver de rien entre nous d'un comme un accord. donc ça rend faut cette article posté soeur, c'est pas pour te blâmer juste partager la vérité et que toi même en soi consciente !! Verest Biblique : 2 Corinthiens 7:1-5 Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, je pense qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme. 2. Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. 3. Que le mari rende à sa femme ce qu'il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari. 4. La femme n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est le mari ; et pareillement, le mari n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est la femme. 5. Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.
28.07.2014 00:23
Très bien,Il est interresant pour moi à chaque fois je fais de nouvelles rencontres surtout avec des gens qui ont leur foi fondée dans la parole de l'Eternel.Donc,en peu de mot je vous felicite pour ce beau travail et en meme temps vous encourage de garder la foi jusqu'au glorieux retour de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ.Merci,à la prochaine...
22.07.2014 23:54
Toute les questions ont des réponses et toute ces réponses ce trouve dans la parole de Dieu .
17.07.2014 20:02
Demandez au prêtre
Confession

Pourquoi Jésus a dit que beaucoup sont appelés mais peu d’élus?

25 sep 2011 | ora 12.34 | Doctrines | Prêtre Vasile Filat
L’article a été écrit par Anastasia Filat

Dernièrement, il y a de nombreuses discussions sur ce portail concernant le choix. La Bible nous dit que nous avons été choisis avant la fondation du monde pour être saints et immaculés devant Lui. (Ephésiens 1:4).

Basé sur cette déclaration, certains croient que l’homme n’a aucune responsabilité pour le salut de son âme. Est-ce que cela c’est vrai?

Jésus utilise plusieurs fois l’expression «beaucoup sont d’appelés mais peu d’élus». Qu’est-ce que Jésus a voulu dire par cette affirmation?

Cette expression se trouve aussi dans la «parabole du festin des noces».

Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils. Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés : Voici, j’ai préparé mon festin; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces. Mais, sans s’inquiéter de l’invitation, ils s’en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic; et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent. Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville. Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes; mais les conviés n’en étaient pas dignes. Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez. Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives. Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit : Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (Matthieu 22:1-14)

Dans cette parabole, on voit qu’au mariage ont été appelé initialement ceux qui ont été invités depuis long temps aux noces (c’est-à-dire ceux qui connaissaient le roi). Selon Matthieu 21, Jésus a dit cette parabole dans le Temple le jour après l’entrée triomphale à Jérusalem. Pendant qu’Il enseignait les gens, les prêtres et les pharisiens s’approchaient de Lui. Avant de dire la parabole du «festin des noces» Jésus a donné d’autres exemples par lesquelles Il a montré que les publicains et les pécheurs entreront dans le Royaume des Cieux devant les pharisiens et les scribes et que le peuple du Seigneur sera donné à d’autres soignants.

Selon la parabole du “festin des noces” les invités n’ont pas accepté l’appel au mariage: certains sont restés indifférents à l’invitation, d’autres se moquaient des serviteurs du roi qui leur appelaient au mariage et ils les ont tué.

Jésus utilise la parabole pour présenter le Royaume des Cieux. Les personnes invitées à hériter le Royaume des Cieux c’était le peuple d’Israël:

Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton Dieu; et l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. (Deutéronome 14:02)

Au début de Son ministère, Jésus aussi précise qu’il est envoyé uniquement aux «brebis perdues d’Israël» (Matthieu 15:24). Le peuple d’Israël attendait le Messie et ils croyaient que le Royaume de Dieu était seulement pour eux et que les nations n’avaient pas partie de salut. Paul écrit dans son épître aux Ephésiens que le fait que les nations hériteront les promesses faites à Abraham a été un mystère jusqu’à la venue de Jésus:

C’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots. En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ. Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ. Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus Christ par l’Évangile, dont j’ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m’a été accordée par l’efficacité de sa puissance. (Ephésiens 3:3-7)

Donc, les personnes invitées au mariage du fils de roi, symbolisent les Juifs qui connaissaient Dieu et attendait le Royaume de Dieu, mais quand est venu le temps d’entrer dans ce Royaume, certains sont restés indifférents et d’autres ont crucifié Jésus et ils ont fait la même chose avec les prophètes et les apôtres du Seigneur, comme Jésus prophétise le même jour qu’il dit la parabole du “festin des noces”:

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. Comblez donc la mesure de vos pères. Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! Voici, votre maison vous sera laissée déserte; car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! (Matthieu 23:29-39)

Dans la parabole, il est dit que le roi “a envoyé ses armées, a tué ces meurtriers et a brûlé leur ville.” L’année 70 après JC, le Jérusalem a été détruit par un incendie, après un siège de cinq mois. L’historique Joseph Flavius écrit que le sang coulait comme une rivière dans les rues de la ville, et la ville était pleine de cadavres. Les Juifs qui ont survécu ont été emmenés captifs parmi toutes les nations (Luc 21).

Parce que les Juifs ont rejeté l’Évangile, le Royaume de Dieu a été ouvert aux païens, qui ne savaient point sur ce Royaume (Ephésiens 2:11-12). Par leur chute a été possible le salut des nations (les non-Juifs), selon ce que Paul écrit dans son épître aux Romains 11:11.

Les Juifs avaient l’habitude que les invités au mariage recevaient un vêtement spécial, préparé par les pères du marié. Mais même si la porte du Royaume a été ouverte et pour les païens, pas tous peuvent y entrer! Pour entrer dans ce Royaume, Dieu met une condition: être né de nouveau (Jean 3: 1-21). Celui qui n’est pas né de nouveau, ne peut pas voir et non plus entrer dans le Royaume de Dieu! La nouvelle naissance est possible seulement par la foi dans le sacrifice de Jésus. Sans la transformation que la nouvelle naissance produit dans l’homme, personne ne peut entrer dans le Royaume des Cieux.

Ainsi, les élus sont ceux qui acceptent non seulement l’appel mais aussi les conditions de l’invitation. C’est pourquoi Jésus dit que beaucoup sont appelés mais peu sont élus! Israël a été appelé, mais n’a pas accepté l’invitation. Ceux qui acceptent l’appel, mais n’acceptent pas les conditions de Celui qui appelle vont partager le même sort avec ceux qui n’ont pas accepté l’appel!

Avez-vous accepté l’appel que Dieu vous a fait par l’Evangile? Si oui, avez-vous acceptez aussi les conditions convenues par Dieu?

L’article a été traduit par Tașcă Diana.

Cet article a été traduit dans les langues suivantes:
  1. De ce Domnul Isus spune că mulți sunt chemați, dar puțini sunt aleși? (ROMÂNĂ)
Suivez-nous sur les réseaux sociaux:
Je suis le pasteur de l’église «Annonciation» à Chisinau, je suis professeur dans à l’Institut d’Etudes Bibliques Inductives en Eurasie et le président de l’Association «Enseignement de la Parole – Precept Ministries» en Moldavie. Avec l’aide de Dieu, j’ai fondé le Club sportif pour Taekwon-Do "Stolas Leukas"l’Ecole d’Anglais «English for a New Life»l’Ecole Internationale pour la formation des instructeurs sportifs et l’Ecole Internationale Media . Ma femme est Anastasia , et nous avons trois enfants. Depuis Avril 2007, nous avons donné des réponses de la Bible sur ce site 195 pour toutes les questions adressées par les lecteurs du site. En savoir plus sur moi.
Laissez un commentaire:
Suivez nous sur facebook
© 2014 Moldavie Chrétienne.Tous droits réservés. Le site a été créé par: web-studio.md